J’ai réalisé mon premier semi-marathon avec We run in nantes !

Dimanche 18 Février, Cécile s’est lancée sur son tout premier semi-marathon. Cette jeune femme, qui nous a rejoint en Septembre souhaitait se lancer un nouveau défi. Découvrez son histoire ! 

Quelle coureuse es-tu ? 

Je cours depuis 3 ans, après avoir fait différents sports, une pause enfants et pas mal de yoga, j’avais envie d’un sport plus cardio et facile à mettre en œuvre.

Au début c’était difficile de faire 600m et au fur et mesure j’y ai pris goût et Franck me motivait pour une course le dimanche matin le long de l’Erdre et je courrais seule le mercredi matin, avec objectif 10 km.

Une fois cet objectif atteint, j’ai eu envie de trouver un groupe pour aller plus loin dans l’entrainement et partager ma motivation et mon plaisir…j’ai découvert WE RUN IN NANTES, via le magasin et une invitation au test VMA, il y a 6 mois.

Quelle est la raison qui t’a motivée à courir le semi-marathon de la Brière ? 

Après avoir réussi mon objectif 10 km, et vu les bienfaits de la course sur son organisme, je me suis dit qu’il fallait aller plus loin….le semi-marathon.

Il y a 6 mois, cela me semblait irréalisable mais grâce à l’entrainement et surtout aux encouragements répétés des membres du groupe weruninnantes, de cet optimisme contagieux, j’ai réussi mon pari.

Où aimes-tu courir ? 

Partout,

La route, les chemins, la plage (mais c’est plus dur et un peu ennuyant)…

Je préfère tout de même les chemins le matin avant que tout le monde se lève …mais le soir en ville c’est bien aussi.

J’aimerai essayer la montagne mais j’habite Nantes !

Comment as-tu préparé ton semi de la Brière ? Quel était ton planning et ton organisation ? 

J’avais récupéré un planning sur Runners.fr (site d’un marathonien) : 10 semaines, 3 fois par semaine (mardi, jeudi, dimanche), 2 séances de fractionné, dont des séances en côtes et la séance weruninnantes et une sortie longue + une bonne alimentation et du repos.

J’avoue que certaines fois j’en avais marre de courir…tout le temps mais ce planning était bien fait, progressif mais assez intense.

Il fallait avoir une bonne motivation pour courir 3 fois par semaine quelle que soit la météo, l’envie ou pas, voire certaine fois le découragement ou la fatigue.

Quel était ton objectif de chrono ? 

2h05 et j’ai fait 2h09.Une petite déception mais j’ai failli baisser les bras à partir des 16-17 km et voilà j’ai perdu 4 précieuses minutes ….mais je vais remédier à cela.

Es-tu prête à renouveler l’expérience ? 

Bien sûr et j’aimerai faire 2h00, voire un peu moins pourquoi pas !

C’est une vraie expérience du dépassement de soi,

Et puis cette impression d’être libre avec l’horizon qui file à l’infini …

A très vite pour de nouvelles courses ! 

No Comments

Leave a Comment