Compte-rendu : Les 56km de l’Ultra Trail du Raid Golfe du Morbihan

Du Jeudi 29 Juin au Dimanche 2 Juillet, se déroulait l’Ultra Trail du Raid Golfe du Morbihan. Différents formats étaient proposés : 29, 36, 56, 87 et 177 km. Anthony, un de nos happy runner s’est lancé sur le 56km. Il nous raconte son expérience.

Le 56 km du Golfe du Morbihan était mon troisième objectif de l’année 2017 après le marathon de Nantes et les 26 km du Trail de Guerlédan.

Dossard récupéré au village du trail sur le port de Vannes et direction Sarzeau où j’arrive 4h avant le départ. Je prends le temps de manger avec mon épouse et une amie en regardant le 177 km passer devant la terrasse, puis je vais m’isoler à la voiture afin de me changer et me mettre dans ma course.

Puis à 17h, c’est l’heure du départ sous un beau soleil.

Je pars tranquillement, je me fais pas mal doubler sur le début, mais je maintiens mon allure jusqu’au ravitaillement.

Sur ces 20 premiers km, la course se fait sur des chemins roulants sans difficulté particulière, en longeant la baie ou parfois un peu plus en recul dans les terres. Plus les kilomètres passent, et plus je double une bonne partie de ceux qui m’avaient doublé au départ.

A ce moment là, le soleil cogne encore, et il fait bien chaud.

Je passe donc le 1er ravitaillement à 18h45. Ma femme, et un couple d’amis m’attendent quelques mètres avant le ravitaillement. Je les salue, ne m’arrête pas, file au ravitaillement avaler deux verres de coca et je repars. Ma femme m’appelle sur mon portable car elle est surprise de ne pas me trouver au ravitaillement. En effet, je me sentais tellement bien que je n’ai pas jugé nécessaire de m’y attarder.

Je reprends donc ma route et la course se poursuit essentiellement sur le bord du golfe jusqu’à Séné. Le 2nd ravitaillement intervient vers le 36ème km. Le soleil est plus bas et la température se rafraîchit un peu, ce qui est plutôt appréciable !

Arrivé au second ravitaillement à 20h52, je suis toujours bien en jambe. Ma femme et sa copine sont là. Je m’attarde un peu plus et reste discuter environ 10 min et repart pour les 20 derniers km.

Dernière ligne droite avec le coucher du soleil avant d’attaquer les derniers kilomètres de nuit pour une arrivée sur le port de Vannes. Je n’ai cessé de courir jusqu’à la ligne d’arrivée et n’ai marché à aucun moment en gardant mon allure, ce qui m’a permis de continuer à doubler régulièrement d’autres coureurs.

Passage de la ligne d’arrivée à 23h05 après 6h04min36s et au final un peu plus de 57 km. Vitesse moyenne finale 9,55km/h.

Je m’étais fixé comme objectif de faire les 56 km en 6h. Avec donc une distance finale supérieure à 57km, l’objectif est tenu.

Je finis donc ce trail satisfait. C’est aujourd’hui ma plus longue distance.

On félicite encore Anthony pour cette sacrée performance ! 

No Comments

Leave a Comment