Compte-rendu : 10km de Saint-Herblain 2017

Olivier nous raconte son expérience sur le 10km de Saint-Herblain qui a eu le Dimanche 11 Juin.

Après un break de presque 15 jours et surtout une petite prise de poids suite à un déplacement professionnel, aujourd’hui, ce sont les 10km de St-Herblain, 3 boucles à effectuer. Je passe prendre Daniel et direction St-Herblain où nous retrouvons Sophie et Richard.

Dès l’échauffement, je sens que la course va être compliquée. La chaleur est présente et je me sens lourd.

Ca y est, c’est le départ. Avec Daniel, nous décidons de suivre les meneurs d’allure du 45 minutes tandis que Sophie et Richard vont avec les 50 minutes. Nous ne sommes pas les seuls à avoir pris cette option car nous sommes un petit groupe, à tel point que lors des premiers kilomètres, je suis gêné par les coureurs, les routes étant trop étroites pour avoir suffisamment d’espace. Du coup, je suis obligé de ralentir un peu pour éviter les bousculades. Daniel en profite pour s’éloigner un peu et je le vois à 2-3 mètres devant moi.

Au bout de 2,5 kilomètres, la route s’élargit un peu et j’en profite pour accélérer légèrement et me dégager du groupe. Je rattrape Daniel et j’essaye de le motiver pour qu’il me suive mais je le sens un peu en difficulté. Du coup, je poursuis mon effort sans l’attendre. Je prends quelques longueurs d’avance sur les meneurs d’allure du 45 minutes et je tente de garder le même rythme mais c’est ça devient très vite compliqué.

Lors d’un croisement, je vois Daniel qui s’est fait lâché par les meneurs du 45. Il n’a pas la tête des bons jours ! Plus loin j’aperçois Richard qui n’est pas très loin derrière Daniel. Je lui signale en passant afin qu’ils puissent finir la course ensemble.

Vers le 8ème kilomètre, les meneurs du 45 me repassent devant. Je tente de m’accrocher mais peine perdue les jambes n’y arrivent plus.

Dans la dernière ligne droite qui est légèrement en descente, je donne tout ce que j’ai, enfin ce qui me reste ! Malgré une accélération, je pars de trop loin et je ne peux que limiter la casse pour finir en 45 minutes et 45 secondes à ma montre. Un temps qui est en deçà de mes dernières performances mais aujourd’hui, impossible de faire mieux.

Finalement Daniel finit 20 secondes devant Richard aux alentours de 49 minutes et Sophie fait un beau 52 minutes pour une première course. On se retrouve tous les 4 pour boire une bière bien méritée.

Hormis, la déception, la course en elle-même n’est pas des plus agréables. Les boucles sont assez monotones. Et surtout l’organisation n’est pas au top : manque d’eau à l’arrivée et la distribution des lots pour la tombola est assez compliquée à suivre sans son numéro de dossard.

Bref un moment sympa entre nous 4 mais sinon une course à oublier très vit !. On tachera de faire mieux à la prochaine….

No Comments

Leave a Comment